Luang Prabang

Nous continuons notre séjour laotien à Luang Prabang, deuxième plus grande ville du Laos, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1995. Bordée par le Mékong et la rivière Nam Khan, la « péninsule sacrée » propose de nombreux établissements et de multiples activités à moindre coût.

Nous attendions ce séjour à Luang Prabang avec impatience. En effet, cette ville a une saveur particulière pour Damien, sa grand-mère maternelle y ayant grandi.

Nous partons de Luang Namtha en minivan, pour 139 000 kips (13€50). Nous avions réservé le voyage avec Ethnic Travel Laos, située sur la rue principale de Luang Namtha, le vendeur avait d’ailleurs essayé de nous arnaquer de 100 000 kips, peut-être pas fait exprès mais j’ai un léger doute.

Les 8 heures de route de Luang Namtha à Luang Prabang sont pénibles et mouvementées. Les routes, majoritairement de montagne, sont complètement défoncées, nous sommes balancés dans tous les sens. Telle une fusée, j’ai carrément décollé (oui, je l’ai faite !) de mon siège et me suis cogné la tête contre le plafond à plusieurs reprises ! La ceinture ? Pour quoi faire ?! Certains ont vomi, comme c’est fréquemment le cas dans ce genre de voyage. Grosse ambiance !

Heureusement, le supplice se termine une fois arrivés à Luang Prabang.

Luang Prabang

Notre hôtel (le Mekong Moon Inn, que nous ne recommandons pas forcément) se tient à quelques minutes du Mékong, que nous nous empressons de découvrir depuis la terrasse de l’un des nombreux restaurants bordant le fleuve.

Luang Prabang Mekong
Restaurant avec vue sur le Mékong
Luang Prabang Mekong
Damien, bien content de cette petite vue

Nous bookons ensuite rapidement une activité pour le surlendemain auprès d’une petite agence de voyages située près du Mékong. Ce n’est pas ce qui manque à Luang Prabang, il y en a dans toute la ville, contrairement aux supérettes qui font particulièrement défaut ! Les 7/11 que l’on trouve à foison en Thaïlande nous manqueront drôlement au Laos.

Luang Prabang - Monks
Cargaison de moines

Il est très facile de se déplacer à pied à Luang Prabang, nous marchons donc en direction de la rivière Nam Khan et traversons un pont de bambou afin d’aller de l’autre côté de la péninsule de Luang Prabang.

Luang Prabang - Nam Khan River
Bamboo bridge
Luang Prabang - Nam Khan River Bridge
Panorama de la rivière Nam Khan
Luang Prabang - Nam Khan River
Rivière Nam Khan, depuis le pont
Luang Prabang - Nam Khan River
Rivière Nam Khan
Luang Prabang - Nam Khan River Bridge
Damien sur le pont de bambou
Luang Prabang - Mekong Nam Khan River
Confluent du Mékong et de la Nam Khan

Une fois ce pont de fortune traversé, nous découvrons une autre ambiance, plus calme et paisible. Nous visitons quelques petits temples et allons admirer le coucher de soleil face à la pointe de la péninsule, entre le Mékong et la Nam Khan.

Luang Prabang - Nam Khan River
De l’autre côté du pont de bambou
Luang Prabang Scooter
Pas de masque ? Prends ton bras !
Luang Prabang Nam Khan River Bamboo bridge
Un autre pont de bambou, toujours sur la Nam Khan
Luang Prabang - Nam Khan River
On cherche le meilleur point de vue pour observer le coucher de soleil
Luang Prabang - Mekong Nam Khan River Sunset
Coucher de soleil entre le Mékong et la Nam Khan
Luang Prabang Ariane Sunset
On profite de la beauté du sunset, je crois qu’on a trouvé le meilleur spot
Luang Prabang Cocotier
Passion cocotiers, après le coucher de soleil

Palais Royal de Luang Prabang

Le lendemain, nous visitons enfin le Palais Royal de Luang Prabang, où la grand-mère de Damien a passé son enfance, c’est donc remplis d’émotions que nous découvrons ces lieux. Le Palais a été reconverti en 1975 en Musée National.

Les photos n’étant pas autorisées à l’intérieur du Palais, vous ne verrez que quelques photos de l’extérieur.

Luang Prabang - Royal Palace Back
Palais Royal de Luang Prabang, aujourd’hui un musée
Luang Prabang - Royal Palace Back
Arrière du Palais Royal
Luang Prabang - Royal Palace Haw Pha Bang
Le temple Haw Pha Bang, dans l’enceinte du Palais Royal

L’accès aux jardins est gratuit. En revanche, il vous en coûtera 30 000 kips pour visiter le palais, veillez à bien surveiller les horaires d’ouverture car il ferme à 16h00 et entre 11h30 et 13h30.

Nous enchaînons avec la visite de temples alentour.

Luang Prabang - Wat Mai
Bouddhas du Wat Mai
Luang Prabang - Wat Mai
« In the behind »
Luang Prabang Mount Phousi
Le Mont Phousi, au loin
Luang Prabang - Vat Visounnarath
Bouddhas de bois au Vat Visounnarath
Luang Prabang - That Makmo
Le temple That Makmo, construit en 1514 est le plus vieux de Luang Prabang

UXO Lao Visitors Centre

Luang Prabang - UXO Lao Visitors Centre
UXO Lao Visitors Centre (entrée gratuite)

Nous visitons le UXO Lao Visitors Centre (UXO = UneXploded Ordnance ou Munition non explosée) qui nous a permis d’en apprendre plus sur la dévastation subie par le Laos lors de la « guerre secrète » menée par les États-Unis. Les chiffres donnent le tournis.

580,000 missions de bombardements ont eu lieu au Laos de 1964 à 1973, soit un bombardement toutes les 8 minutes, pendant 9 ans.

Le Laos est le pays le plus bombardé de l’Histoire. Triste record qui continue à faire des victimes de nos jours. En effet, 40 ans plus tard, mines et engins explosifs non désamorcés continuent de faire des dégâts dans plusieurs provinces laotiennes.

Luang Prabang - UXO Lao Visitors Centre
Différents engins explosifs que l’on peut retrouver sur le sol laotien

Il resterait encore 80 millions de « sous munitions » non explosées, le programme d’UXO Lao, aide à sécuriser le territoire laotien mais c’est un travail de longue haleine qui coûte très cher.

De nos jours, les victimes sont majoritairement des enfants qui prennent malheureusement ces petits engins explosifs pour des jouets.

Je n’avais pas du tout conscience de ces faits et découvre cette réalité avec grande tristesse.

Luang Prabang - UXO Lao Visitors Centre
Zones des bombardements au Laos

Mont Phousi

Pour terminer cette journée à Luang Prabang, nous prenons la direction du Mont Phousi qui offre une magnifique vue sur toute la ville. 20 000 kips l’entrée, 329 marches pour atteindre le sommet.

Luang Prabang - Mont Phousi
Vue depuis le Mont Phousi

Malheureusement, nous ne sommes pas les seuls à assister au coucher de soleil. C’est blindé ! Il y a assez peu de place et vraiment beaucoup de monde, ce ne sera pas notre plus beau sunset, nous partons rapidement de là !

Luang Prabang - Mont Phousi
Au sommet du Mont Phousi
Luang Prabang - Mont Phousi
Bouddha sur le Mont Phousi

Nous terminons la journée à flâner sur le marché de nuit, à déguster des ginger, lime & mint shakes, notre régal ! Nous découvrons aussi les khao nom kok, qui deviennent rapidement addictifs, gloups !

Luang Prabang Khao nom kok
Khao nom kok, à base de farine de riz et de lait de coco, un délice !

Il est vraiment facile de se sustenter dans les rues de Luang Prabang, boissons, fruits frais, brochettes, il y a de quoi faire.

Luang Prabang - Streets
Rues de Luang Prabang
Luang Prabang Streets
Luang Prabang by night

Nous déciderons néanmoins ce soir-là de dîner dans un très bel endroit, le 525, où nous avons très bien mangé (et bien bu !) pour pas cher ! Bonus, le restaurant/bar est à côté de notre nouvel hôtel, le Lakangthong 2 friendly House, que nous recommandons !

Nous avons l’habitude de bouger souvent d’hôtel, en général nous bookons pour 2 jours et si l’endroit nous plaît, nous demandons à rester plus longtemps ; dans le cas contraire, on va voir ailleurs !

N’hésitez pas à utiliser ce lien qui vous fera économiser 15€ sur votre prochaine résa Booking. Nous économiserons également 15€ au passage ! Win-win ! 😉

Balade sur le Mékong

Une bonne nuit de sommeil plus tard, nous voici partis pour une journée touristique ! Nous étions déjà des touristes, mais là nous serons de bons gros touristes !

On vient nous chercher en tuk-tuk à l’hôtel en début de matinée. Puis, nous arrivons au bord du Mékong, prêts à embarquer dans un « long boat » pour aller visiter les Pak Ou Caves. Une fois à l’embarcadère, c’est la désorganisation totale, on nous dit d’attendre pour embarquer, puis plus rien, certaines personnes fraîchement arrivées montent avant nous, on se demande finalement si nous sommes au bon endroit… Les autres touristes ont l’air tout aussi perplexes, le ton monte…

Après cet épisode de chaos, nous embarquons enfin et voguons sur le Mékong pendant près d’1 heure.

Luang Prabang Pak Ou Mekong boats
Embarquement pour les Pak Ou Caves
Luang Prabang - Mekong
La vue n’est pas si mal depuis le bateau !
Luang Prabang - Mekong
Promenade sur le Mékong, le ciel s’est dégagé
Luang Prabang - Pak Ou Nous
Sur notre long boat

Premier arrêt : Ban Xang Hay, ou le « whisky village ». L’attrape-touristes de base ! On nous fait déguster quelques gouttes de whisky dès notre arrivée puis on nous saute dessus pour nous vendre toutes sortes de souvenirs… Pas grand chose d’authentique dans cette visite, aucun intérêt !

Luang Prabang - Whisky Village
Whisky Village
Luang Prabang - Whisky Village
Ban Xang Hay

Nous remontons dans notre long boat et admirons le paysage.

Luang Prabang Pak Ou Mekong
Mékong
Luang Prabang - Mekong
Mékong

Pak Ou Caves

Enfin, nous arrivons aux Pak Ou Caves. Ornées de milliers de bouddhas, ces deux grottes sont assez impressionnantes mais on reste sur notre faim, la vue est néanmoins magnifique !

Luang Prabang - Pak Ou Caves
Des centaines de bouddhas !
Luang Prabang - Pak Ou Caves
Pak Ou Caves
Luang Prabang - Pak Ou Caves
Son meilleur profil
Luang Prabang - Pak Ou Caves
Magnifique vue depuis les Pak Ou Caves
Luang Prabang - Pak Ou Caves Family
Choupinou !

Le voyage aura été plus beau que la destination finalement !

Luang Prabang - Mekong - Gaz
Station service sur le Mékong

Après seulement une petite demi-heure de navigation, nous rejoignons la terre ferme, à Luang Prabang. L’excursion ne prévoyait pas de repas, nous prenons donc notre déjeuner dans l’un des nombreux restaurants bordant le Mékong.

Kuang Si Falls

Une bonne salade plus tard, nous voici cette fois dans un minivan, direction les Kuang Si Falls, situées à 30 km de Luang Prabang.

Une fois sur place, on sent à nouveau que c’est l’usine, il y a énormément de touristes, ça commence un peu à nous agacer, vous allez me dire « mais vous aussi vous êtes des touristes ! », eh ben oui ma p’tite dame mais on préférerait être les seuls ! Héhé !

Heureusement, notre agacement s’estompe rapidement à la vue des fameuses Kuang Si Falls.

Luang Prabang - Kuang Si Falls
Chutes de Kuang Si, parmi les plus belles de notre voyage !

Bon, il y a toujours un chinois avec son selfie stick quand on veut prendre une photo mais on fait abstraction de tout cela et on profite !

Luang Prabang - Kuang Si Falls
BG
Luang Prabang - Kuang Si Falls
Happy!
Luang_Prabang_Kuang_Si_Falls_Nous
Nous aussi on prend le temps de taper la pause !

Un petit chemin, sur la droite des chutes mène tout en haut, à la source. Cette fois, il n’y a pas grand monde, let’s go ! On comprend vite pourquoi il n’y a personne au court de notre montée, il fait très très humide, nous sommes en pleine jungle et ça grimpe sec ! Prévoir de bonnes chaussures ! Comme partout, on en a vus en tongs mais c’est vraiment à proscrire.

Nous sommes récompensés de nos efforts en admirant le décor, splendide !

Luang Prabang - Kuang Si Falls
La vue depuis les hauteurs des Kuang Si Falls
Luang Prabang - Kuang Si Falls Top
De l’autre côté du sommet des Kuang Si Falls

Nous retrouvons de belles araignées, les nephila pilipes, mes préférées ! Ou pas.

Luang Prabang - Kuang Si Falls - Spider
Baaaaah (et oui, j’ai chaud !)
Luang Prabang - Kuang Si Falls
Bonne descente

Nous prenons un autre chemin pour redescendre, nous en croisons pieds nus, en maillots, why not.

Puis, nous descendons encore plus bas, jusqu’aux piscines naturelles où l’on est autorisés à se baigner. Des vestiaires sont disponibles sur place pour se changer.

Luang Prabang - Kuang Si Falls
Piscines naturelles des chutes de Kuang Si, magnifiques !
Luang Prabang - Kuang Si Falls
« No jumping, DANGER » – Okay je saute !
Luang Prabang - Kuang Si Falls
« On va éviter de sauter hein »

Après quelques photos, nous rebroussons chemin et rejoignons notre minivan. En partant, nous avons vu que le site des Kuang Si Falls accueillait un centre pour ours (Tat Kuang Si Bear Rescue Center) mais fermé lors de notre visite, trop déçus ! Des ouuuurs !! Enfin, nous rentrons à l’hôtel.

Cette journée avec Samxay ticketing nous aura coûté 180 000 kips (17€50) par personne. 140 000 kips pour « l’organisation » et les transports + 20 000 kips l’entrée aux Pak Ou Caves + 20 000 kips l’entrée aux Kuang Si Falls. Si c’était à refaire, nous n’aurions visité que les Kuang Si Falls, sans passer par un organisme mais simplement en demandant à un tuk-tuk de Luang Prabang de nous y emmener. Tant pis !

Cérémonie de l’aumône (Tak Bat)

Avant de quitter la ville, Damien sera plus courageux que moi et se lèvera le jour de notre départ autour de 5h00 pour assister à la cérémonie de l’aumône (aka « Tak Bat »). Chaque matin, avant le lever du soleil, des centaines de moines de Luang Prabang défilent afin de récolter nourriture et argent auprès des habitants qui sont bien au rendez-vous, malgré l’heure.

Luang Prabang - Cérémonie de l'aumône
La fameuse cérémonie de l’aumône
Luang Prabang - Cérémonie de l'aumône
Il faut se lever tôt pour y assister !

Nous avons beaucoup apprécié la ville paisible de Luang Prabang, certes très touristique mais qui a su garder son authenticité et qui offre de magnifiques paysages.

Un vlog de Natoo au Laos nous avait inspirés pour ce séjour à Luang Prabang, je vous recommande d’ailleurs de le visionner, toujours un régal de la découvrir en voyage avec sa mère !

Prochaine étape : Vang Vieng.

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑