Bangkok en 5 jours

Après un mois et demi en Indonésie et un saut à Singapour, nous découvrons le troisième pays de notre périple : la Thaïlande. Nous démarrons notre séjour à Bangkok.

Bangkok – Part 1

Nous arrivons en fin de journée à l’aéroport Don Mueang et sautons dans un taxi. Notre hôtel (I Residence Hotel Silom) est situé dans le quartier de Silom et son rooftop offre une superbe vue sur le quartier.

I Residence Hotel Silom
À 25€ la nuit, on valide !

Allez, une première tom yum soup et au lit !

Slurp !
Slurp !

La pluie est malheureusement de la partie pour notre première journée à Bangkok. Nous sommes fin octobre et la mousson n’est pas encore terminée en Thaïlande.

Nous quittons tout de même l’hôtel et prenons le métro pour explorer la ville.

Premier déluge en Thaïlande
Premier déluge en Thaïlande

Nous ne savons pas trop où aller, comme à Singapour nous montons dans le premier wagon qui passe et hop !

Bangkok – MBK Mahboonkrong Center

Nous arrivons au MBK, un centre commercial immense qui propose de tout, de la nourriture, des fringues, de l’électronique, des souvenirs et qui abrite également un cinéma.

MBK - extérieur
MBK – extérieur

C’est clairement le souk là-dedans, tout le monde t’interpelle pour te vendre un iPhone, une GoPro, de la mangue séchée, un massage des pieds… Le bâtiment s’étend sur 7 étages.

Nous ferons un arrêt arcades où nous exploserons quelques zombies. Hey, il faut bien s’occuper quand il tombe des trombes d’eau !

Neeerds
Neeerds
Hop-là, en pleine tête !
Hop-là, en pleine tête !

Nous découvrirons également un super food court où nous prendrons notre premier mango sticky rice du séjour ainsi qu’un bibimbap (on oubliera la nourriture thaïe pour le coup !).

Saveurs du MBK
Saveurs du MBK

Si vous vous rendez dans ce food court, sachez que pour payer votre repas il vous faudra d’abord créditer une carte (dispo sur place) puis utiliser cette carte pour le paiement, au stand choisi. Bon à savoir car on est légèrement paumés au début !

On y trouve aussi des restos... spéciaux
On y trouve aussi des restos… spéciaux

Nous tenterons d’aller au cinéma mais le film que nous souhaitions voir n’était visible que par les détenteurs d’une carte VIP… ? Tant pis !

Pour info, nous avons pu aller au cinéma à Bali, plus tard en Thaïlande et au Laos sans aucun problème, en VO et sous-titré dans la langue locale, pratique ! Entre 2,50€ et 4,50€ la place. Ils ne proposent néanmoins que les blockbusters du moment (Blade Runner ou Justice League par exemple), ce qui limite pas mal votre choix.

Nous rentrerons assez tôt à l’hôtel car bien fatigués et pour ma part pas encore tout à fait remise de mes soucis gastriques, en mode « faut qu’on rentre là !!! ». Glamour, toujours.

Bangkok – Silom Thai Cooking School

Nous entamerons notre seconde journée à Bangkok par un cours de cuisine ! Réservé la veille sur leur site, pour 1000 bahts (25€) par personne.

Après avoir retrouvé notre guide/cheffe et notre petit groupe de 10 personnes, nous démarrons la visite du marché.

Silom Morning Market
Silom Morning Market

La guide est très intéressante et nous fait découvrir une multitude de légumes, fruits et herbes.

Une petite aubergine, que l'on peut retrouver dans le green curry.
Une petite aubergine, que l’on peut retrouver dans le green curry.

Nous venons au marché pour y acheter les ingrédients que nous cuisinerons plus tard.

Pas de panique, cet enfant ne fera pas partie de nos ingrédients.
Pas de panique, cet enfant ne fera pas partie de nos ingrédients.
Retour du marché
Retour du marché

Après quelques minutes de marche, nous voici arrivés à la Cooking School.

Cooking Class room
Cooking Classroom

Nous démarrons rapidement avec un Tom Yum Goong.

Tom Yum Goong, une réussite !
Tom Yum Goong, une réussite !

Suivront ensuite de nombreuses préparations…

Préparation du lait de coco, à la main.
Préparation du lait de coco, à la main.

À savoir que nous cuisinons les mets au fur et à mesure, on cuisine, on mange, on cuisine, on mange, etc.

Mon petit pad thaï, pas mal hein ?
Mon petit pad thaï, pas mal hein ?
On n'est pas beaux avec notre petit tablier ?
On n’est pas beaux avec notre petit tablier ?
Allez, on pile la salade de papaye !
Allez, on pile la salade de papaye !
Massaman curry
Massaman curry
Passion Mango sticky rice <3
Mango sticky rice

C’était excellent et très facile à cuisiner. Le menu change tous les jours, en ce dimanche nous n’aurions pas pu mieux tomber, nous avons adoré tous ces plats ! De plus, nous sommes repartis avec un petit livret de recettes, parfait pour refaire les plats à la maison !

D’autres cours de cuisine sont proposés dans le quartier et dans la ville mais nous ne pouvons que recommander ce cours.

Le seul petit hic est que nous démarrons la dégustation des plats assez tôt (vers 10h30), il vaut donc mieux sauter le petit-déjeuner et prévoir un petit en-cas dans l’après-midi.

Bangkok – Perception Blind Massage

Dans l’après-midi nous nous rendrons dans un centre de massages prodigués par des personnes non-voyantes (Perception Blind Massage). 400 bahts (10€) pour 1 heure de massage.

Nous choisissons le fameux Thaï massage. Après avoir rempli un petit questionnaire sur nos éventuels maux, nos zones sensibles, maladies, etc. Nous rentrons en piste.

Nous pénétrons dans une pièce très sombre où l’on trouve de nombreux matelas, séparés par de simples rideaux. L’ambiance n’est pas vraiment intime, on entend tout ce qu’il se passe de l’autre côté du rideau mais soit.

Perception Blind Massage
Perception Blind Massage

Une personne vient nous remettre un oreiller puis comme d’habitude, nous nous mettons en sous-vêtements et attendons notre masseur respectif.

Une personne voyante nous demande si nous sommes prêts et ouvre le rideau. Soudain, petit bond de sa part « oh sorry! You need to put these on! ». Ce n’était pas un oreiller mais une tenue à enfiler. Oops.

Nous revêtons notre petit pantalon et notre t-shirt, les masseurs arrivent et c’est parti pour une heure de détente ! Ou pas.

Bangkok - Perception Blind Massage
Perception Blind Massage

Quand tu es avec un masseur non-voyant, il doit un peu tâter le terrain pour voir où tu es, dans quelle position tu te tiens, c’est assez étrange comme situation, surtout qu’ils ne parlent pas trop anglais et nous encore moins thaï. Ma masseuse me prodigue les premiers gestes, au niveau des jambes et aïe aïe, je souffre. Je ne sais pourquoi mais je n’apprécie pas du tout qu’on me masse les jambes et plus particulièrement les mollets.

Les massages thaïs consistent à insister sur des points de pression afin de favoriser la circulation et pour le coup, elle insiste bien ! J’ai en fait hyper mal, je ne me détends pas du tout, je suis tendue comme un piquet. J’apprécie seulement la fin, où étant assise les jambes tendues, la masseuse derrière moi met tout son poids sur mon dos afin que je me replie sur moi-même et fasse craquer mon dos. Bon, je ne sais pas si vous voyez le truc mais ça c’était cool…

Les masseurs quittent la cabine et nous nous rhabillons, toujours dans le noir. Bien sûr je mets mon haut du mauvais côté et ne m’en apercevrai qu’en rentrant à l’hôtel.

Petit debrief avec Damien, lui aussi a bien souffert et n’a pas tellement apprécié le travail de son masseur. On espère que les effets se feront ressentir plus tard mais en vain, on aura juste eu mal. Nous sommes tout de même contents d’avoir tenté l’expérience !

Bangkok – Silom Night Market

Nous nous rendrons plus tard au Silom Night Market situé non loin de là.

Stylé le Burger King !
Stylé le Burger King !

Une fois arrivés, on nous tend des menus très rapidement, cool, on a faim ! Et là, stupeur à la lecture du menu : « Pussy razorblade, pussy banana, pussy pong, etc. » La faim nous passe rapidement. Nous continuons notre chemin et ils reprennent de plus belle « ping pong show, ping pong show!! » assorti d’un petit bruit de bouche illustrant la scène. Charmant !

Nous nous réfugions rapidement dans un resto japonais où nous dégusterons de fameux plats.

Damien a utilisé Sauce curry sur Pikachu, it's super effective!
Damien a utilisé Sauce curry sur Pikachu, it’s super effective!
Bangkok - Silom Night Market
« Hot Males » au Silom Night Market

Nous errerons un peu plus dans le quartier mais à part d’autres bars à l’animation douteuse, pas grand chose d’intéressant, au dodo !

Bangkok by night
Bangkok by night

Bangkok – Chinatown

Dernière journée à Bangkok, nous allons dans un premier temps à Chinatown.

Bangkok - Chinatown
Bangkok – Chinatown

J’avais trouvé Bangkok plutôt propre et accueillante jusqu’ici, mais ça, c’était avant !

Bangkok - Chinatown
Bangkok – Chinatown
Bangkok - Chinatown
Bangkok – Chinatown
Spéciale dédicace à beau-papa !
Spéciale dédicace à beau-papa !

Nous irons ensuite admirer le Golden Buddha Temple (Wat Trai Mit).

Golden Buddha Temple

J’ai bien sûr oublié mon sarong à l’hôtel et me fais rapidement refouler par une gardienne du temple « too sexy, too sexy!! ». Bon ok, je vais me rhabiller.

À la billetterie il est en fait possible de louer un sarong pour quelques bahts. Mais ça, je l’ai appris après avoir acheté un sarong un peu plus loin. Fail.

La visite vaut le coup !

Bangkok - Wat Trai Mit
Le fameux Golden Buddha
Bangkok - Wat Trai Mit
Extérieur du Wat Trai Mit
Bangkok - La vue du depuis le Wat Trai Mit
La vue depuis le Wat Trai Mit

Nous aurions voulu visiter d’autres temples à Bangkok, dont le Bouddha couché et le temple du Bouddha d’émeraude mais nous sommes au mois d’octobre 2017, et ces temples sont fermés à cause des préparatifs des funérailles du roi Bhumibol Adulyadej, décédé l’année passée.

Ces funérailles sont très importantes pour les thaïs, qui sont quasiment tous vêtus de noir à cette période. Des rubans noirs et blancs décorent les murs entourant les sites importants. Des portraits du roi défunt sont placardés dans toute la ville, assez insolite pour nous petits Français.

Bangkok - Deuil national
Deuil national
Déjeuner coréen !
Déjeuner coréen !

Nous irons ensuite sur Khao San Road, rue connue pour son animation mais elle était plutôt calme lors de notre passage, il n’y avait pas grand monde, pas très intéressant… J’en profiterai tout de même pour faire un saut chez Boots où je referai mon stock d’Immodium et de crèmes solaires La Roche Posay (on en trouve jusqu’en Thaïlande !).

Khao San Road
Khao San Road

Nous sommes ensuite tombés sur un petit resto sympa un peu plus loin, où nous avons pu déguster un délicieux curry vert au poulet, miam !

Curry vert au Rolling Bar
Curry vert au Rolling Bar

Puis, sur le chemin du retour, au détour d’une petite ruelle nous découvrons le temple Bowonniwet où plusieurs moines font leur prière.

Wat Bowonniwet
Wat Bowonniwet

Nous partirons le lendemain de Bangkok pour rejoindre Ayutthaya. Nous quittons la ville relativement déçus de notre séjour et frustrés de ne pas avoir pu visiter davantage de monuments. Mais ce n’est pas grave puisque nous prévoyons d’y retourner dans quelques semaines !

Bangkok – Part 2

Attention, ellipse temporelle, nous voici début décembre, de retour à Bangkok pour 2 jours.
Nous venons de visiter une partie du Nord de la Thaïlande, une autre du Laos et une dernière du Myanmar, pas de panique je reviendrai sur ces très beaux passages dans de futurs articles.

Pour notre second séjour à Bangkok, nous avons décidé de changer de coin et de loger du côté de Phra Nakhon. L’hôtel Paragon One Residence est très bien situé et plutôt confort, pour 25€ la nuit.

Notre hôtel a des principes !
Notre hôtel a des principes !

Le lendemain de notre arrivée, nous démarrons au pas de course, par l’observation de la Giant Swing, accessible à pied depuis notre hôtel.
« Bah, je ne la vois pas ! Pourtant on est au bon endroit ! C’est pas le truc vert là-bas ? »

Bangkok Giant Swing
Fail

Bon, pas de bol. Nous nous dirigeons alors vers le Palais Royal.

Bangkok Royal Palace

Sur notre chemin, plusieurs personnes nous interpellent en disant qu’il est fermé ou qu’une cérémonie est en cours, qu’il vaut mieux aller au floating market… Mais on ne nous la fait pas ! Le Lonely et de nombreux sites nous avaient prévenu qu’il s’agissait d’une petite ruse nous incitant à aller visiter des marchands de jade ou autres boutiques.

Nous continuons notre route et nous faisons bien puisque le palais est ouvert, aucun problème.

Bon à savoir avant de rentrer dans l’enceinte du palais, il faut se couvrir au maximum. Même les bermudas sont interdits pour les hommes.

Bangkok Royal Palace - Tenue correcte exigée
Tenue correcte exigée

Avec un T-shirt et un sarong, aucun soucis pour moi, par contre Damien a dû avec une joie non dissimulée, s’acheter un pantalon de saltimbanque (comme on aime bien les appeler).

Damien fait son shopping
Damien fait son shopping

Comme par hasard, de nombreuses boutiques se trouvent juste devant le palais, on ne serait pas un peu poussés à la consommation, hein ?

Nous payons ensuite, non sans grincer des dents les 500 bahts (12 €) par personne afin de visiter le Palais Royal.
À noter que vous pouvez tout de même vous balader gratuitement dans l’enceinte du palais. Vous ne verrez que l’extérieur mais ce n’est déjà pas mal.

Bangkok - Enceinte du Palais Royal
Enceinte du Palais Royal
Bangkok - J'avoue, la visite vaut le coup/coût
J’avoue, la visite vaut le coup/coût

En revanche, c’est blindé, il y a foule !

Royal Palace - Touristes
Royal Palace – Touristes
Royal Palace - Entrée du temple du Bouddha d'Emeraude
Royal Palace – Entrée du temple du Bouddha d’Émeraude

D’ailleurs, on sait qu’il y a du passage car ça sent particulièrement les pieds à l’entrée du temple du Bouddha d’Émeraude.

Les photos sont interdites à l’intérieur du temple mais rien ne nous empêche d’en prendre de l’extérieur.

Bouddha d'Emeraude
Bouddha d’Émeraude

Nous apprendrons plus tard que le Bouddha d’Émeraude est en fait, constitué de jade. On nous ment !

Bangkok Royale Palace - Peintures
Royal Palace – Peintures
Royale Palace - Encens
Royal Palace – Encens
Royale Palace - Colonnes
Royal Palace – Colonnes
Coucou
Coucou
Royale Palace - Stupas
Royal Palace – Stupas
Royale Palace - Prières
Royal Palace – Prières
Royal Palace - Relève de la garde
Royal Palace – Relève de la garde

La journée Temples se poursuit par la visite du Temple du Bouddha couché, situé dans le coin.

Temple du Bouddha Couché – Wat Pho

Le prix est plus raisonnable, seulement 100 bahts (2,60€) par personne, avec une petite bouteille d’eau offerte. C’est pas pire.

Wat Pho - Bouddha couché
Wat Pho – Bouddha couché
Wat Pho - Bouddha assis
Wat Pho – Bouddha assis

Nous prévoyons ensuite de rejoindre le Temple de l’Aube (Wat Arun), toujours dans le quartier mais situé de l’autre côté du fleuve Chao Phraya. Néanmoins la flemme l’emporte, nous avons déjà pas mal marché, sous 33°, nous nous contenterons donc de l’admirer depuis un petit bar au coucher de soleil.

Bangkok - Temple de l'Aube, au loin
Temple de l’Aube, au loin
Sunset sur le temple de l'Aube
Sunset sur le temple de l’Aube

Éreintés, nous rejoindrons tout de même Khao San Road à pied et constaterons la différence avec notre première visite.

Bangkok - Khao San Road
Khao San Road

Visiblement la saison touristique a bien démarré, les stands de scorpions et autres criquets grillés sont de sortie.

Vous reprendrez bien un petit scorpion ?!
Vous reprendrez bien un petit scorpion ?!
Ambiance détente, en pleine rue
Ambiance détente, en pleine rue

Un petit pad see ew (ma nouvelle passion) et au lit !

Pad See Ew
Pad See Ew
Bangkok - Democracy Monument
Democracy Monument

Cette journée nous aura permis d’apprécier davantage Bangkok, bien qu’épuisés nous sommes très heureux d’avoir pu découvrir un autre visage de cette ville. Finalement, Bangkok, ce n’est pas si mal !

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑